Lire les histoires

Une libération ambigüe

Le drame qui s’est joué en Europe entre 1939 et 1945 a causé des dégâts considérables. Des millions de personnes ont été tuées, mutilées, déplacées ou traumatisées. La libération des pays occupés par l’Allemagne nazie d’Adolf Hitler a donc constitué un incroyable soulagement. Toutefois, bien que l’Union soviétique ait joué un rôle essentiel dans la défaite de l’Allemagne nazie, Joseph Staline, son leader totalitaire, avait sa propre idée de la libération. En effet, il n’a pas tardé à imposer l’accès au pouvoir de régimes communistes, en Pologne et dans d’autres pays.