Lire les histoires

La bataille de la forêt de Hürtgen

À l'automne-hiver 1944/45, la forêt de Hürtgen est le théâtre de la plus longue bataille de la Seconde Guerre mondiale sur le sol allemand. Avec cette bataille, la guerre déclenchée par le régime nazi se déplace en Allemagne. Les pertes humaines sont nombreuses dans les deux camps. Pour les soldats américains, le nom même de la forêt devient synonyme de blessures et de morts, la première syllabe, « Hürt », évoquant les heurts du combat.