Mise à jour sur le COVID-19

Mise à jour sur le COVID-19 et les activités liées à Europe Remembers [13.03.2020]

En savoir plus

Apprendre

Seconde Guerre mondiale

© Beeldbank WO 2 – Oorlogs- en verzetscentrum Groningen

En savoir plus sur l'Histoire

La traversée du Rhin : les opérations Plunder et Varsity

Le dernier obstacle de la campagne de la Rhénanie était le Rhin lui-même. Plusieurs traversées furent prévues par les Alliés, et notamment une traversée à proximité de Wesel, qui constituait l’opération Plunder. Un million de soldats alliés y participèrent. En

En savoir plus sur l'Histoire

Opération Dragoon

Le deuxième débarquement en France, qui visait à accélérer la libération du pays et à s’emparer des grands ports du sud de la France, avait une envergure bien inférieure à celle du jour J en Normandie. Les forces allemandes opposées étaient également beaucoup plus faibles en nombre et en qualité.

Découvrez les histoires personnelles

Alexander M. Patch

Après avoir chassé les Japonais de Guadalcanal en 1943, le général Patch commanda la Septième armée américaine depuis le débarquement de l’opération Dragoon en août 1944 jusqu’à la reddition de la 19e armée allemande le 5 mai 1945. Il libéra l’Alsace avec le général français De Lattre et le Camp de concentration de Dachau près de Munich.

Découvrez les histoires personnelles

Jean de Lattre de Tassigny

Jean de Lattre de Tassigny commandait l’armée française « B », devenue plus tard la 1ère Armée, la plus grande formation française à avoir participé à la libération de la France. Le 8 mai 1945, il représenta la France lors de la signature de la capitulation sans conditions de l’Allemagne nazie à Berlin-Karlshorst.