Apprendre

Seconde Guerre mondiale

En savoir plus sur l'Histoire

Rongy, première commune libérée…par des Belges

Hormis les actions menées par les forces de la résistance armée en septembre ’44, la contribution proprement militaire de la Belgique à sa Libération s’avère plutôt mince. Elle s’incarne dans le First Belgian Group, future « Brigade Piron »-du nom de son chef, le colonel Jean-Baptiste Piron (1896-1974).

CegeSoma/Archives de l’Etat

En savoir plus sur l'Histoire

Cuesmes, un “dégât collatéral” de la Libération.

Incorporée depuis 1971 dans l’entité communale de Mons, la grosse bourgade de Cuesmes, mi-rurale mi-industrielle, a vu se dérouler sur son sol, au moment de la Libération, un drame commun à plusieurs localités voisines, de Jemappes à Sars-la-Bruyère en passant

Découvrez les histoires personnelles

René Noël

Une individualité ne peut résumer évidemment à elle seule un fait social aussi complexe que la résistance à l’occupant dans une région industrielle stratégiquement « sensible ». Et pourtant ! René Noël (1907-1987) semble avoir réussi cette gageure dans le cas de Mons.

Découvrez les histoires personnelles

Josef Grohé

Le 13 juillet 1944, l’administration militaire en place depuis le 28 mai 1940 et dirigée par le général von Falkenhausen est remplacée par une administration civile aux mains de la SS. Ce changement intervient sur volonté du Führer qui juge

Agence Sipho/CEgeSoma/Archives de l’Etat