Mise à jour sur le COVID-19

Mise à jour sur le COVID-19 et les activités liées à Europe Remembers [13.03.2020]

En savoir plus

Visitez

Le cimetière militaire britannique de Bayeux

Près de 4 000 soldats britanniques reposent dans le cimetière militaire britannique de Bayeux, ce qui fait de lui le plus grand cimetière militaire britannique de la Seconde Guerre mondiale en France. Face à lui, un mémorial commémore les soldats du Commonwealth tombés au cours de la Bataille de Normandie et dont les corps n’ont pas pu être identifiés. Il rappelle également les liens étroits entre la Normandie et le Royaume-Uni.

Le cimetière militaire britannique de Bayeux, qui abrite les corps de 4 000 soldats britanniques et de 181 soldats canadiens, est le plus grand cimetière militaire britannique de la Seconde Guerre mondiale en France. On y trouve également les tombes de soldats australiens, néo-zélandais, sud-africains, polonais, russes, français, tchèques, italiens et allemands.
La tradition britannique veut que les soldats soient inhumés avec leurs frères d’armes près du lieu où ils ont trouvé la mort, ce qui explique l’éparpillement des tombes militaires britanniques. Le département du Calvados compte à lui seul dix-neuf cimetières militaires et près de cent monuments.

La ville de Bayeux fut libérée le 7 juin 1944. Aucun combat ne s’y étant déroulé, elle n’avait subi que peu de dommages. Bayeux servit de base à l’armée britannique durant la Bataille de Normandie, et de nombreux soldats inhumés dans ce cimetière sont décédés dans l’hôpital de campagne qui se trouvait au sud-ouest de la ville.

De l’autre côté de la route se trouve un mémorial, sur lequel sont gravés les noms de 1 801 soldats du Commonwealth tombés au cours de la Bataille de Normandie et dont les corps n’ont pas pu être identifiés. Une inscription sur le mémorial rappelle Guillaume le Conquérant, duc de Normandie qui devint roi d’Angleterre en 1066 : « Nos a Gulielmo victi victoris patriam liberavimus » (« Nous qui avons été vaincus par Guillaume, avons libéré la patrie du vainqueur »).

Le cimetière militaire britannique de Bayeux

Related Experiences