Mise à jour sur le COVID-19

Mise à jour sur le COVID-19 et les activités liées à Europe Remembers [13.03.2020]

En savoir plus

Visitez

Le cimetière américain de Luxembourg

Créé le 29 décembre 1944, le cimetière militaire américain de Luxembourg, situé à Hamm, abrite les dépouilles de 5076 Américains. La plupart d’entre eux sont tombés au cours de ce qu’on appelle la bataille des Ardennes. Parmi les tombes, on trouve celle du célèbre héros des Ardennes, le général américain George Patton.

Lorsque les Allemands ont lancé leur offensive dans les Ardennes le 19 décembre 1944, le général américain George Patton, à la tête de la 3e armée américaine, combattait toujours en Alsace, dans l’est de la France. Il a néanmoins promis au général américain Eisenhower, qui dirigeait toutes les forces alliées et s’était établi à Reims, d’arriver à Bastogne avant Noël. C’était un défi risqué car l’hiver était très rude et les routes verglacées ralentissaient la progression des véhicules. Le général Patton et ses hommes devaient alors parcourir quelque 160 kilomètres avec des chars extrêmement lourds. Ainsi, entre le 18 et le 31 décembre, 133 178 véhicules ont effectué un total de 2 millions de kilomètres et transporté 41 933 tonnes de matériel lors d’une course incroyable entre l’Alsace et Bastogne.

L’unité implacable qu’était la 3e division blindée des États-Unis a atteint les défenseurs américains encerclés à Bastogne le 26 décembre. C’est le lieutenant Boggess qui a rompu le premier l’encerclement, rejoignant ainsi les parachutistes épuisés de la 101e division aéroportée américaine. Le combat a cependant duré encore quelques jours contre des unités d’infanterie et des unités blindées qui comptaient parmi les meilleures d’Allemagne. Le général Patton souhaitait agrandir l’étroit couloir menant à Bastogne. Après avoir reçu un approvisionnement suffisant, il a donc lancé une attaque massive en direction du nord de Bastogne. Cette offensive se soldera par une victoire le 15 janvier.
Après la guerre, le général Patton est devenu un véritable héros. La victoire des Alliés dans les Ardennes avait anéanti les espoirs de l’Allemagne. Elle avait toutefois coûté la vie à de nombreux soldats américains ayant participé au combat. Le général Patton mourra, quant à lui, en décembre 1945, dans un accident de voiture en Allemagne. Il rejoindra alors ses hommes dans le cimetière de Hamm, au Luxembourg.

Le cimetière américain de Luxembourg

Related Experiences