Visitez

Natzweiler – Camp de concentration du Struthof

  • Musée
  • Route départementale 130, 67130 Natzwiller, France
  • https://www.struthof.fr
  • +333 88 47 44 67 info@struthof.fr

Le camp de concentration de Natzweiler Struthof a fonctionné d’avril 1941 à septembre 1944. Au cours de cette période, environ 22 000 détenus sont morts de maladies, d’épuisement, d’exactions ou exécutés par les gardes du camp.

L’ancien camp abrite actuellement un musée et le Centre européen des résistants déportés et a été rénové en 2020.

Le camp de concentration de Natzweiler Struthof a été construit sur le versant nord du Mont-Louise, à une altitude de 1 600 mètres. Le camp était situé à proximité d’une carrière où les déportés exploitaient du granit qui devait servir à orner les villes allemandes. Mais les détenus furent bientôt mis au travail pour l’effort de guerre dans le camp principal ou dans l’un des nombreux sous-camps qui y étaient rattachés.

Une grande partie des déportés étaient membres de la résistance française ou de celles d’autres pays occupés. Il y avait aussi des détenus juifs, homosexuels, roms et sintis. Au cours de son histoire, le camp de Natzweiler Struthof a détenu plus de 52 000 déportés de plus de 30 pays. À son apogée, la population du camp atteignait 7 000 détenus.

Des expériences médicales ont été effectuées dans le camp, notamment sur le typhus, le gaz moutarde et le gaz phosphène. Les détenus du camp étaient exposés à l’action de ces gaz et aux germes de ces maladies pour en étudier leur effets sur l’organisme humain. La chambre à gaz du camp a également été utilisée pour assassiner 86 femmes et hommes juifs afin que le Dr Hirt de l’Institut d’anatomie de Strasbourg puisse étudier leurs squelettes.

En septembre 1944, le camp fut évacué et la plupart des prisonniers furent envoyés au camp de concentration de Dachau. Un mois plus tard, le camp fut libéré par la 3ème division d’infanterie américaine.

Téléchargez le dossier de presse du nouveau musée et centre mémoriel (2020 – PDF)

Natzweiler – Camp de concentration du Struthof